Actualités

Exercice Trident 2016

 
 

La préfecture a organisé samedi 2 avril, avec les services de l'Etat (AEM, CROSS AG, services de secours et forces de l'ordre) et la ville de Fort-de-France, un exercice d'ampleur visant à tester les dispositifs « Nombreuses Victimes » et « Sauvetage maritime de grande ampleur » du plan ORSEC, baptisé « Trident 2016 ».

Le scénario s'est déroulé de 3h30 du matin à 14h15 : le navire de croisière Trident, victime d'une simulation d'avarie moteur et de deux incendies, a fait l'objet d'une assistance par les experts nautiques (AEM, CROSS AG), par communication à distance et par envoi d'une équipe de soutien, hélitreuillée la nuit en pleine mer. Avant même l'arrivée du navire, des victimes fictives qui méritaient des soins d'urgence ont été soit hélitreuillées soit évacuées par les bateaux de la SNSMSociété nationale de sauvetage en mer. A son arrivée à Fort-de-France, les équipes médicales du poste médical avancé, composées de médecins et infirmiers du SAMUService d'aide médicale urgente, des pompiers et des forces armées aux Antilles, ont pris en charge l’ensemble des 119 passagers : 62 indemnes, 49 blessés dont 14 graves évacués d'urgence vers le CHU de Fort-de-France et 8 décédés fictifs. L'espace terrestre comme maritime avait été sécurisé par les forces de l'ordre (Police, gendarmerie maritime, douanes).

L'exercice a ainsi mobilisé pendant plus de 11h une trentaine de services et plus de 400 personnes et s'inscrit dans le cadre de l'augmentation du nombre d'escales de navire de croisière en Martinique depuis 5 ans.