Actualités

Visite officielle de la ministre de l'Outre-mer

 
 

Madame George Pau Langevin, ministre de l’Outre-mer‬, était présente en Martinique les 6 et 7 avril derniers.

Zika et traitement des VHUVéhicule Hors d'Usage

Elle a d’abord rejoint la préfecture, à la descente de l’avion, pour assister à une réunion sur le zika et signer une convention sur la prise en charge des VHUVéhicule Hors d'Usage (véhicules hors d’usage).

Cette convention signée entre le préfet de la Martinique, l’AMMAssociation des Maires de Martinique (association des maires de Martinique), l’ADEMEagence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie Martinique), l’ARSAgence Régionale de Santé (agence régionale de santé) et l’association Entreprises et environnement, en présence de la ministre, vise à apporter un soutien complémentaire aux maires de la Martinique dans leur lutte pour la destruction des gîtes à moustiques à travers le traitement des VHUVéhicule Hors d'Usage (potentiellement gîtes de moustiques). Elle sera déclinée par des conventions financières notamment de l’ADEMEagence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie et de l’ARSAgence Régionale de Santé, pour la mise à disposition d’un chargé de mission, ou pour un soutien au traitement de 1 000 VHUVéhicule Hors d'Usage.

 

Exposition du RSMA

La ministre des Outre-mer a ensuite inauguré l’exposition Les sourires du RSMA  qui met en lumière les 55 ans de l’institution passés au service de la jeunesse  et de l'emploi  en Martinique.
Son ministère finance à hauteur de 74 millions d’euros le service militaire adapté. En Martinique il a permis à plus de 900 jeunes d’être accompagnés sur le chemin de la réussite en 2015. A la sortie, le taux d'insertion  de ces jeunes était de 77% (2015).

Au cours de l’inauguration, la Ministre a pu féliciter les jeunes du RSMA, fiers de leur parcours.

Cette exposition est visible sur les grilles de la préfecture jusqu'au 8 mai 2016 inclus.

 

Rencontre avec le monde sportif : Handisport et Euro 2016

En soirée la Ministre a rencontré les acteurs du monde sportif. Au programme : signature d’une convention avec l’athlète handisport Mandy FRANCOIS-ELIE, pour lui permettre de concilier vie professionnelle avec celle de sportive de haut niveau, et remise des packs aux lauréats de l’opération Tous prêts 2016.

Dans le cadre de l’Euro 2016, associations et clubs sportifs de la Martinique ont été invités à élaborer une action avec des jeunes pour faire rimer sport et citoyenneté. Le ministère de la ville de la jeunesse et des sports et le ministère des outre-mer, associés à la FFF, ont financé le voyage (avion, train) et l'entrée à un match de l’Euro à 124 jeunes martiniquais, lauréats du concours.

 

Dénomination d’un bâtiment et remise des certificats quali pref 2.0

Le lendemain, jeudi 7 avril, la ministre de l’Outre-mer a rencontré les agents de la préfecture autour de deux événements internes :

La dénomination du "bâtiment C" qui portera désormais le nom de Raphaël PETIT, préfet martiniquais en poste en 1963 dans le département ;

et la remise aux services de la préfecture et des sous-préfectures les certificats Qualifpref  2.0, label qui valide l'engagement des préfectures à améliorer le service rendu aux usagers, aux élus et aux entreprises.

 

Inauguration de 5 logements au Lamentin

Dans le cadre de la résorption de l’habitat  insalubre, la ministre des Outre-mer a inauguré 5 logements au quartier Vieux Pont du Lamentin, quartier prioritaire au titre de la politique de la ville.

 L'agence des 50 pas géométriques a pu aboutir avec les habitants de ce quartier à une nouvelle manière de le construire via un travail collaboratif. Ce sont en effet les habitants du quartier eux-mêmes qui ont construit deux maisons témoins destinées à accueillir deux femmes âgées. L’État, à travers la DEALDirection de l'Environnement de l'Aménagement et du Logement finance à hauteur de 538 224€ des études pré-opérationnelles en vue de la suite du projet qui comptera à terme 50 maisons.

 

Mission Locale Nord

La Ministre s’est ensuite déplacée au Robert pour l’inauguration des nouveaux locaux de la Mission Locale  Nord. La construction de cet ensemble immobilier permet d’accueillir 7 300 jeunes issus de la population de CAPNORD, dans un but d'information, d'orientation et d'accompagnement dans un parcours d'insertion , par la qualification et dans un objectif d'aboutissement à un projet professionnel.

La mission locale Nord a déjà fait rentrer 241 jeunes en emploi d'avenir et 185 autres ont intégré la Garantie Jeune depuis le début de l'année 2016. 12 jeunes sont également accompagnés vers la création d'entreprise et 300 pour l'obtention d'un diplôme ou d’un titre professionnel. L’État a financé ce projet à hauteur de 760 000€ (soit 39% du budget total), et les fonds européens (197 900€).

 

Dispositif Embauche PMEPetites et moyennes entreprises

En présence de la ministre des Outre-mer, 11 entreprises de l’arrondissement Nord Atlantique se sont rendues à la sous-préfecture de Trinité pour la signature d’attestations de parrainage de 11 anciens demandeurs d’emploi, récemment recrutés en CDD (d’au moins 6 mois) et CDI. Ces nouvelles embauches ont été facilitées par le dispositif du gouvernement Embauche PME (une prime trimestrielle de 500€ versée durant les deux premières années du contrat, soit 4.000€ sur 2 ans au maximum).
Les services de l'Etat, la Préfecture de la Martinique, DIECCTE, ASP, URSSAF, sont tous mobilisés pour la mise en œuvre de ce plan pour l’emploi. Depuis le lancement du dispositif mi-janvier, 385 embauches ont été réalisées et 6 réunions publiques d’informations ont été organisées dans les différents arrondissements de la Martinique.

Ce dispositif est particulièrement bien adapté au tissu économique local puisque près des 3/4 des bénéficiaires en Martinique sont des entreprises de moins de 19 salariés. Parmi les recrutements déjà effectués dans ce cadre, 53 % étaient des CDD (d’au moins 6 mois) et 47 % des CDI.

En savoir plus sur le dispositif Embauche PME 

 

Aménagement de Fort-de-France

Dans l’après-midi, la ministre des Outre-mer a visité le centre-ville de Fort-de-France en compagnie du préfet de la Martinique et du maire de Fort-de-France, afin d’apprécier les efforts fournis pour l’ aménagement de la ville. Elle est allée à la rencontre des commerçants foyalais ayant bénéficié d’exonération de charges (notamment du FISACFonds d'intervention pour la sauvegarde de l'artisanat et du commerce) qui leur ont permis d’améliorer leurs commerces (par exemple réfection de façade). Elle a ensuite pris connaissance des avancées relatives à la réhabilitation de dents creuses (=parcelles non construites entourées de terrains bâtis) dans Fort-de-France. Financée par des mécènes privés, la revalorisation de ces dents creuses participe à l’attractivité de la ville auprès de ses habitants et de ses visiteurs.

 

Dispositif Garantie Jeunes

En fin d’après-midi la Ministre a signé une convention entre l'Etat, la ville de Fort-de-France et la mission locale du centre qui permettra à 30 jeunes bénéficiaires du dispositif Garantie Jeune  d'effectuer des stages de mises en situation professionnelle au sein de la municipalité.

Le dispositif Garantie jeune a vocation à fédérer les politiques publiques ultramarines en matière de jeunesse et notamment de mutualiser les différents plans se rapportant à cette thématique.

Sous l’autorité du Préfet, la DJSCS a été chargée de la coordination opérationnelle de ce plan qui s’articule autour de 5 grandes thématiques prioritaires :

  •  Assurer les conditions de la réussite éducative
  • Sécuriser les transitions entre la formation et l’emploi
  • Encourager l’autonomie et la prise d’initiative
  • Promouvoir le sport et s’appuyer sur la culture
  • Lutter contre la délinquance et favoriser le mieux vivre ensemble.