Les comptes économiques de la Martinique en 2016

 
 

Recul de l’activité, entraîné par la forte baisse de l’investissement

En 2016, le PIB en volume décroît de 1,1 %, après + 0,5 % en 2015. Cette diminution tient en partie à une baisse de l’investissement (– 4,6 % en volume), et plus spécifiquement de l’investissement public, mais aussi à une chute de 15 % en volume de la production de produits pétroliers raffinés par la SARA.
En revanche, la consommation des ménages reste stable.

> Les comptes économiques de Martinique en 2016 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,26 Mb