Le Plan chlordécone IV

 
 
Le Plan chlordécone IV

Présenté par le préfet de la Martinique le mercredi 3 mars 2021 à l’occasion du comité de pilotage local, le plan Chlordécone IV (2021-2027) a été élaboré en associant collectivités, associations, organisations professionnelles, scientifiques, et après une consultation publique organisée fin 2020 

Ce plan a pour ambition de protéger les populations contre cette pollution environnementale persistante et prendre en charge ses impacts qu’ils soient sanitaires, environnementaux ou économiques. Il est la traduction de l’engagement du Président de la République de faire en sorte que l’État « avance sur le chemin de la réparation et des projets ».

Le Plan Chlordécone IV vise à poursuivre et à renforcer, les mesures déjà engagées pour réduire l’exposition des populations à la pollution par la chlordécone en Martinique et en Guadeloupe, ainsi qu’à déployer des mesures d’accompagnement adaptées.

6 stratégies et un budget renforcé

Le nouveau plan chlordécone IV 2021-2027 comporte six stratégies permettant de couvrir l’ensemble des enjeux et priorités pour la population, dans le cadre d’une gouvernance interministérielle renforcée tant au niveau local que national, sous l’égide d’une directrice de projet chargée de la coordination interministérielle et travaillant en étroite collaboration avec les préfets et les présidents des collectivités territoriales.

Trois stratégies transversales pour une vision globale et un travail commun des acteurs sur :

 la « communication » pour mieux informer et sensibiliser tous les publics (grand public, consommateurs, travailleurs, professionnels de santé…) en vue de protéger la population ;
 la « recherche » pour renforcer les connaissances et les mettre en application sur le terrain ;

Trois stratégies thématiques pour répondre aux grands enjeux :

 de « santé - environnement - alimentation » en vue de protéger la santé, l’environnement et promouvoir une alimentation locale saine et durable vers le zéro chlordécone ;
 de « santé - travail » à destination des assurés, des médecins et des entreprises ;

Le budget global prévisionnel du plan chlordécone IV, pour la période 2021-2027, est fixé à 92 millions d’euros. Plus de 31 millions d’euros seront financés par le Programme des Interventions Territoriales de l’État (PITE), complétés par d’autres financements de l’Etat (dont 3 millions d’euros via France Relance) et 16 millions d’euros de fonds européens à mobiliser avec l’appui des collectivités territoriales.

Le 5 février, Edwige Duclay, a été nommée directrice de projet chargée de la coordination interministérielle du plan. Elle a rencontré différents acteurs locaux à l’occasion de ce premier déplacement en Martinique et en Guadeloupe.

photo Edwige

A lire :

> Plan chlordécone IV - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 13,59 Mb

> Synthese du plan chlordecone IV - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,53 Mb

> Synthèse de la consultation publique - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,66 Mb

> Présentation faite lors du COPIL de lancement du Plan Chlordécone IV - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,61 Mb

Article sur le plan chlordécone IV sur le site du ministère de la santé