Protection et valorisation de l'environnement

État de santé des récifs coralliens, herbiers sous marins et mangroves d’outre mer

 
 
État de santé des récifs coralliens, herbiers sous marins et mangroves d’outre mer

L’IFRECOR a publié les premières données du rapport de l’état de santé des récifs coralliens, herbiers sous marins et mangroves d’outre mer, 5 ans après le précédent comme lui demande la Loi Biodiversité.

Avec 10 % des récifs mondiaux, la France a une grande responsabilité dans la protection de ces écosystèmes. Elle s’est engagée à protéger 100% des récifs coralliens d’ici 2025. Elle s’appuie pour ce faire sur un bilan de l’état de santé des récifs coralliens et des écosystèmes associés réalisé tous les cinq ans. Le bilan 2020, fruit d’un travail collectif avec tous les outre-mer coralliens, montre que l’état de santé des récifs coralliens français, des herbiers et des mangroves est contrasté : de grandes disparités existent entre les régions, les territoires et au sein d’un même territoire.

Dans les territoires de superficie réduite, soumis à une forte pression démographique et très anthropisés comme la Martinique, et plus généralement les Antilles Françaises, ils sont plutôt en mauvais état : 62 % des stations suivies y sont dégradées.

Les principales recommandations portent sur la réduction des pressions anthropiques « locales » (assainissement, réduction de l’érosion, gestion des aménagements côtiers…), sur l’extension des aires marines de protection forte, sur l’innovation pour renforcer la résilience des récifs et de leurs écosystèmes associés face aux impacts du changement climatique.

  • Télécharger le Flyer IFRECOR (format pdf - 2.2 Mo - 10/06/2021)

Consultez également les articles consacrés à la maladie mortelle qui attaque les coraux durs des récifs de la Caraïbe. etles coraux