La table d'orientation

 
 

Réalisée en juillet 2015, par Madame Annick TOULA, cet œuvre est réalisée en terre de briques de la poterie des Trois-Îlets et en faïence.

Le développement du thème «La Martinique dans l'Outre-Mer Français» se décline par la représentation cartographique de l'ensemble de l'Outre mer Français, départements, territoires et Terres australes et Antartiques Françaises (TAAF).

Au centre, Fort-de-France est représentée par les différents motifs architecturaux qui la composent (la Bibliothèque Schœlcher, la Cathédrale, le Fort-Saint-Louis, l'Église des Terres-Saintville avec en arrière-plan «Trénelle», les habitations privées …

L'Outre Mer Français est figuré par les cartes géographiques pour une lecture accessible de l'œuvre par le plus grand nombre.

La composition globale s 'inspire de l'astrolabe qui introduit l'idée de temps, de déplacement, de navigation …

La Caraïbe se caractérise par la diversité des cultures qui la compose. Ici, l'accent est mis sur la rencontre entre l'Occident et les Amériques, la France et la Martinique. Les deux frises du médaillon excentré entourant l'iguane participe à cette idée de rencontre. Elle est figurée par les représentations stylisées de symboles appartenant aux deux continents: pour l'Europe, la feuille d'Acanthe qui est un motif ornemental qui occupe une grande place dans l'architecture occidentale et autres corps de métiers d'art comme la menuiserie, pour l'Amérique, des motifs inspirés de 1'art décoratif amérindien notamment Taïno que 1'on a retrouvé sur les tessons des fouilles archéologiques réalisées à la Martinique.

En premier lieu 1'esthétique globale résulte de 1 'assemblage des différents éléments, de la couleur (contraste entre la couleur de la terre de brique (rouge) et pierre de lave (gris) et des motifs aux traits gravés dans la terre (émaillés uniquement dans les creux compte-tenu des contraintes liés au passage du public) et dessinés avec des engobes appropriés sur la pierre.

La Montagne Pelée, l'îlet Sainte-Marie, le Rocher du Diamant attaché au Morne Larcher sont des motifs utilisés pour signaler les Sous-Préfectures, du Nord, du Nord Atlantique et du Sud (Saint-Pierre, Trinité, Le Marin). Ils ont été choisis pour leur singularité indéniable dans le patrimoine géographique martiniquais et leur implantation dans la même zone géographique que leur Sous-Préfecture respective