Les forces de sécurité mobilisées pour le 38ème tour cycliste de la Martinique

 
 
Les forces de sécurité mobilisées pour le 38ème tour cycliste de la Martinique

Le Tour cycliste international de la Martinique, rendez-vous incontournable pour de nombreux Martiniquais qu’ils soient cyclistes ou spectateurs,  a lieu du 6 au 14juillet 2019. Comme chaque année, les services de l’État sont mobilisés pour assurer le bon déroulement de cette grande fête sportive

  • Quel est le rôle du Préfet ?

C’est le ministère de l’Intérieur qui délivre l’autorisation administrative d’organiser ce type d’épreuve sportive.

Après concertation avec les acteurs locaux et les organisateurs, le préfet prend un arrêté pour déterminer sur le territoire de sa compétence, les conditions de passage du Tour : l’usage privatif de la voie publique qui va en résulter, l’emplacement du public et la mise en place de tribunes ainsi que le survol de la course. Ces modalités d’organisation sont déterminées de manière à concilier la tenue d’un grand événement sportif et la vie locale.

Enfin, lors du passage du Tour, c’est au préfet et à ses services que revient la mission de coordonner les services de l’État et les collectivités territoriales dans le département (forces de l’ordre, services d’incendie et de secours, directions départementales des territoires, directions interrégionales des routes, conseils généraux, mairies, etc.).

10 motocyclistes de la gendarmerie nationale et 5 motards de la police nationale faciliteront ainsi le passage de la caravane, sécuriseront la course en signalant les passages et escorteront les coureurs pendant toute l’épreuve.

Un dispositif statique sera également mis en place, tous les jours, sur les points les plus sensibles, ce qui représente 80 militaires de la gendarmerie (gendarmes départementaux et mobiles ainsi que renforts de la réserve opérationnelle de la gendarmerie). 34 policiers de la direction départementale de la sécurité publique (DDSPdirection départementale de la sécurité publique) seront également présents pour assurer la protection des installations et prévenir d’éventuels troubles à l’ordre public.

Du côté des secours, des sapeurs-pompiers issus de plusieurs casernes du département renforceront également les effectifs de garde et seront déployés, aux côtés des bénévoles et de la Croix-Rouge, sur plusieurs points stratégiques.

  • Les forces de sécurité mobilisées sur le terrain :

- La gendarmerie

Pendant 9 jours, 80 militaires de la gendarmerie vont suivre les coureurs : prévention , sécurisation, intervention,

- La police

- Les sapeurs-pompiers

- La Croix-rouge

- Les motards encadrants(M. Moto)

- Les signaleurs

- Responsable de la sécurité du tour pour la Fédération

WhatsApp Image 2019-07-08 at 16.32.58 6
WhatsApp Image 2019-07-08 at 16.32.58 3
WhatsApp Image 2019-07-08 at 16.32.58 7
WhatsApp Image 2019-07-08 at 16.32.58 4
WhatsApp Image 2019-07-08 at 16.32.58
WhatsApp Image 2019-07-08 at 16.32.58 2