Etudes

Logements suroccupés, personnes âgées isolées... : des conditions de confinement diverses selon les territoires

 
 

Les mesures de confinement mises en place depuis le 17 mars 2020 touchent de façon différenciée les populations, selon le type de logement qu'elles occupent ou la composition de leur ménage. Cinq millions de personnes vivent dans un logement au nombre de pièces insuffisant. Par ailleurs, dix millions de personnes, dont 2,4 millions de 75 ans ou plus, vivent seules dans leur logement. En période de confinement, certaines populations peuvent être davantage fragilisées : les familles monoparentales avec de jeunes enfants dans des logements trop petits ou les personnes âgées vivant seules, dans des zones rurales éloignées des commerces d'alimentation générale. Si les technologies numériques peuvent faciliter l'accès à la vie économique et sociale ou permettre de rester en contact avec les siens, les populations âgées ou peu diplômées en sont davantage privées, ayant moins accès à Internet et des difficultés accrues à les mobiliser.

Consulter / Télécharger l'étude nationale :

> Logements suroccupÈs, personnes ‚gÈes isolÈes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,69 Mb

Consulter / Télécharger l'étude locale "Condition de vie des ménages en confinement en Martinique " :  

> Condition de vie des mÈnages en confinement 972 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,70 Mb