COVID-19 : Déplacements en provenance et à destination de la Martinique

 
 
COVID-19 : Déplacements en provenance et à destination de la Martinique

 Cet article est en cours d'actualisation. Les règles applicables aux déplacements à destination et en provenance de l'hexagone sont disponibles ci-dessous. Les règles applicables aux déplacements inter-îles sont susceptibles d'être modifiées prochainement en fonction des dispositions prises dans chaque département.

DÉPLACEMENTS AÉRIENS

Le décret du 1er juin 2021, modifié le 8 juin 2021 , met en œuvre les mesures annoncées pour les liaisons entre l’hexagone et les territoires ultramarins et précise les mesures applicables pour les liaisons entre l’étranger et les territoires ultramarins.

Toutes les attestations :

> ATTESTATION SUR L’HONNEUR POUR LES VOYAGEURS A DESTINATION DE LA FRANCE HEXAGONALE ET EN PROVENANCE DE LA MARTINIQUE - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,11 Mb

> ATTESTATION SUR L’HONNEUR POUR LES VOYAGEURS A DESTINATION DE LA MARTINIQUE EN PROVENANCE DE LA GUYANE - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,10 Mb

> ATTESTATION SUR L’HONNEUR POUR LES VOYAGEURS EN PROVENANCE DE SAINT MARTIN - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,11 Mb

> ATTESTATION SUR L’HONNEUR POUR LES VOYAGEURS ENTRANT EN MARTINIQUE EN PROVENANCE DE LA FRANCE HEXAGONALE DE LA GUADELOUPE OU DE SAINT BARTHELEMY - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,11 Mb

1 - Entre la Martinique et l'hexagone

> En provenance de la France hexagonale, tout voyageur peut circuler sans motif impérieux et s’engage à :

- présenter un examen biologique de dépistage virologique (test PCR) réalisé moins de 72 heures avant l'embarquement ne concluant pas à une contamination par la covid-19, ou un test antigénique permettant la détection de la protéine N du SARS-CoV-2 de moins de 48 heures avant l’embarquement ;

- s’il ne présente pas un schéma vaccinal complet, respecter un isolement de 7 jours et réaliser un nouvel examen biologique de dépistage virologique à la suite de cet isolement.

 Une personne vaccinée est une personne qui peut attester de la réalisation d’un schéma vaccinal complet, soit :

-          2 semaines après la 2ème injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;

-          4 semaines après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson&Johnson) ;

-          2 semaines après l’injection (une seule injection nécessaire) d’un vaccin chez les personnes ayant déjà eu un antécédent de Covid-19.

Les mineurs de moins de 11 ans non vaccinés peuvent circuler librement, ils n'ont pas à présenter une attestation de vaccination ou à s'auto-isoler, s'ils accompagnent leurs parents eux-mêmes vaccinés.

> À destination de la France hexagonale, tout voyageur peut circuler sans motif impérieux et s’engage à :

- s’il ne présente pas un schéma vaccinal complet, respecter un isolement de 7 jours et réaliser un nouvel examen biologique de dépistage virologique à la suite de cet isolement.

2 -  Entre la Martinique et les pays étrangers verts, oranges, rouges :

Tout passager à destination de la Martinique, venant d'un pays vert [i] ou orange [ii] réalise un test PCR de moins de 72h avant l’embarquement ou un test antigénique de moins de 48h. Les personnes provenant d’un pays rouge[iii] , à destination de la Martinique doivent fournir un test PCR ou un test antigénique de moins de 48h.

- Les personnes provenant d’un pays étranger « vert » non vaccinées sont soumises à un auto-isolement de 7 jours à leur arrivée, à l’issue duquel elles devront être testées négatives. Les personnes vaccinées sont dispensées de cette mesure d’auto-isolement.

- Pour les déplacements avec un pays étranger orange, les motifs impérieux et l’obligation d’auto-isolement s’appliquent pour les personnes non vaccinées. Ces deux mesures ne s’appliquent pas aux personnes vaccinées.

- Pour les déplacements avec un pays étranger rouge, les motifs impérieux s’appliquent à tous les passagers et la quarantaine stricte et contrôlée s’applique aux seules personnes non vaccinées.

Il est rappelé qu’une personne vaccinée est une personne qui peut attester de la réalisation d’un schéma vaccinal complet, soit :

-          2 semaines après la 2ème injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;

-          4 semaines après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson&Johnson) ;

-          2 semaines après l’injection (une seule injection nécessaire) d’un vaccin chez les personnes ayant déjà eu un antécédent de Covid-19.

Liste des pays verts, oranges et rouges

[i] Liste des pays verts (pas de circulation active du virus, pas de variants préoccupants recensés) : espace européen, Australie, Corée du Sud, Israël, Japon, Liban, Nouvelle-Zélande, Singapour.

[ii] Liste des pays orange : tous les pays hors pays verts et rouges

[iii] Liste des pays rouge (circulation active du virus, présence de variants préoccupants) : Afrique du Sud, Argentine, Bahreïn, Bangladesh, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Inde, Népal, Pakistan, Sri-Lanka, Suriname, Turquie, Uruguay.

3 - Entre la Martinique et la Guadeloupe

Les déplacements sont libres mais tout voyageur, s’il ne présente pas de schéma vaccinal complet, s’engage à respecter un isolement de 7 jours.

4 - Pour les passagers en provenance et à destination de Saint-Martin :

L’évolution épidémiologique défavorable à Saint-Martin conduit ainsi à maintenir des motifs impérieux pour les personnes non vaccinées entre ce territoire d’une part et la Martinique et la Guadeloupe d’autre part. ( Les motifs impérieux sont levés pour Saint-Barthélémy.) Les voyageurs s'engagent respecter un isolement de 7 jours s’il ne présente pas un schéma vaccinal complet et réaliser un nouvel examen biologique de dépistage virologique à la suite de cet isolement.

Plus d'informations et l'attestation pour se rendre à Saint-Martin sur le site de la préfecture :

http://www.saint-barth-saint-martin.gouv.fr

5 - Pour les passagers en provenance et à destination de la Guyane :

En provenance de la Guyane, les déplacements restent interdits sauf s’ils sont fondés sur un motif impérieux d'ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l'urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé. Tout voyageur de 11 ans et plus s’engage également à :

- présenter un examen de dépistage RT-PCR ou test antigénique permettant la détection de la protéine N du SARS-CoV-2 réalisé moins de 48 heures avant l'embarquement ne concluant pas à une contamination par la covid-19

- réaliser un test à l'arrivée à l'aéroport de Martinique ou de Guadeloupe

- effectuer une quarantaine d’une durée de 10 jours et de réaliser un nouvel examen de dépistage RT-PCR ou test antigénique à l’issue de cet isolement.

À destination de la Guyane, les déplacements restent également interdits sauf s’ils sont fondés sur un motif impérieux d'ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l'urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé. Tout voyageur de 11 ans et plus s’engage à :

- présenter un examen de dépistage RT-PCR réalisé moins de 72 heures avant l'embarquement ou un test antigénique permettant la détection de la protéine N du SARS-CoV-2 de moins de 48 heures ne concluant pas à une contamination par la covid-19

- accepter de réaliser un test ou examen de dépistage à l'arrivée à l'aéroport de Guyane

-  respecter un isolement de 7 jours et réaliser un nouvel examen de dépistage RT-PCR ou test antigénique à l’issue de cet isolement.

L'attestation de déplacement est disponible sur le site de la préfecture de la Guyane .

Synthèse des conditions de vol

Conditions de vol

> Conditions de déplacement par voie aerienne - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,21 Mb

DÉPLACEMENTS MARITIMES

En cours de modification

Les navires à passagers en provenance des ports de la Guadeloupe, de la Dominique ou de Sainte-Lucie, sont autorisés à débarquer des passagers en Martinique au port du Marin ou au port de Fort-de-France. Les passagers doivent répondre aux mêmes conditions que les voyages aériens.

L'entrée en Martinique des navires de plaisance est autorisée :

  • Uniquement aux ressortissants de l'Union européenne, de l'espace Schengen ou titulaires d'un titre de séjour régulier en France;

Pièces à fournir par mail au CROSS AG (antilles@mrccfr.eu ) : l'objet du mail sera rédigé sous la forme  "Déclaration d'entrée en Martinique - Navire [XXXXX]" avec en pièces jointes :

  • La déclaration d'entrée dûment complétée à transmettre 24h au moins avant l'horaire prévu d'arrivée
  • Tout document justificatif du motif impérieux
  • Le résultat négatif d'un examen biologique de dépistage virologique pour chaque passager, réalisé moins de 72 heures avant le départ.

> Formulaire de déclaration d'entrée - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,06 Mb

À l'arrivée en Martinique, les passagers et membres d'équipage doivent respecter un isolement à bord du navire pour une durée de 7 jours, qui peut être réduite du temps de navigation en mer et sans escale. Les personnes quittant la Martinique par voie aérienne dans la continuité de leur entrée par voie maritime, avec transport direct entre le navire et l'aéroport Aimé Césaire sont dispensées de l'obligation d'isolement. - Pendant la durée de l'isolement, réalisé au mouillage dans le trou à cyclone n°2, le débarquement des passagers et équipages est limité aux motifs impérieux et doit être signalé à la capitainerie du Marin.
- Au terme de l'isolement, les membres d'équipage et passagers s'engagent à réaliser un test au Marin (poste de contrôle sanitaire - modalités auprès de la capitainerie du Marin : marinamarincovid@gmail.com (Préciser nom / prénom / date de naissance / n° de téléphone / n° de sécurité sociale / jour souhaité pour le RDV). Références : article 57-2 du  décret 2020-1262 du 16 octobre 2020, arrêté préfectoral n° R02-2021-01-25-004 du 25 janvier 2021.

Où faire un test de dépistage COVID-19 en Martinique ?

Informations sur le Pass sanitaire

À compter du 9 juin 2021, un pass sanitaire est mis en place de façon temporaire pour accompagner les Français au retour à une vie normale tout en minimisant les risques de contamination.