Actualités

Dispositif de sécurité pour la Transat Jacques Vabre

 
 
Dispositif de sécurité pour la Transat Jacques Vabre

Présentation de la Transat Jacques Vabre

La 15e édition de la Transat Jacques-Vabre, course à la voile en double, reliera Le Havre à la Baie de Fort-de-France à compter du dimanche 7 novembre 2021.

Au total, 83 concurrents seront engagés sur 4 types de voiliers : les Ultimes, les Multi50, multicoques de 50 pieds ; les Imoca, monocoques de 60 pieds ; et les Class40, monocoques de 40 pieds. En fonction des conditions de mer que rencontreront les navigateurs, un étalement des arrivées est possible jusqu’au 5 décembre 2021, date de clôture de la manifestation.

Afin d’accueillir les coureurs et les passionnés de la voile, un village animé sera installé du 20novembre 2021 au 30novembre 2021 à Fort-de-France. L’arrivée de la Transat Jacques Vabre à Fort-de-France fera l’objet d’une sécurité renforcée, que ce soit en mer ou sur terre. Un dispositif de sécurité sera également mis en place au Diamant et aux Anses-d’Arlet en concertation avec les communes.

La mobilisation de tous les services de l’État et des services municipaux permettra au préfet de la Martinique et au maire de Fort-de-France de coordonner l’ensemble des actions préventives, ainsi que des opérations de contrôles.

Protocoles renforcés lors de la Transat Jacques Vabre

I. Les règles de déplacement vers la Martinique

Toute personne de 12 ans ou plus souhaitant se déplacer vers la Martinique, s'il ne présente pas un schéma vaccinal complet, doit se soumettre à certaines règles.

Toutes les modalités de déplacement sont disponibles sur https://www.martinique.gouv.fr

MESURE N°1

Les mesures de transport en vigueur en Martinique pendant la durée de la Transat Jacques Vabre devront être respectées par tous (navigateurs, organisateurs, familles des équipages, sponsors, visiteurs...). Aucune dérogation ne sera délivrée.

MESURE N°2

Un livret précisant toutes les mesures à respecter sera diffusé par l’organisateur à tous les membres de l’organisation et des équipes qui souhaitent se rendre en Martinique pour l’arrivée de la Transat.

MESURE N°3

Tous les navigateurs de la Transat Jacques Vabre devront présenter un passe sanitaire au Havre avant de débuter la compétition sportive.

MESURE N°4

Tous les navigateurs effectueront un test de dépistage antigénique à leur arrivée. L’isolement obligatoire de 7 jours à l’arrivée en Martinique pour les non-vaccinés sera considérée comme ayant été fait pendant la traversée.

II. Un événement sécurisé en Martinique

MESURE N°5

Toute personne (visiteur, famille des navigateurs, organisateur, commercial…) souhaitant se rendre au village éphémère devra respecter les règles suivantes :

- Présentation d’un passe sanitaire . Le contrôle sera assuré par l’organisateur du village.

- Obligation du port du masque et du respect des gestes barrières sans le village et dans toutes les zones techniques mises en place dans le périmètre réservé à la manifestation (zone presse, VIP, pontons flottants…).

- La restauration respectera les mesures en vigueur en Martinique à la date de l’arrivée des navigateurs.

Les mesures contre l'épidémie de la covid-19 pourront être adaptées en fonction de l’évolution de la situation sanitaire en Martinique. En cas de renforcement, les nouvelles mesures devront être respectées par tous et l’organisation du village sera adaptée à la situation épidémiologique.

En cas de mise en place d’un confinement en journée, le village éphémère sera annulé.

Si une arrivée intervient en période de couvre-feu, l’accueil des coureurs ne sera autorisé que pour les personnes mobilisées dans l’organisation de la course, les agents techniques, la presse et la famille proche sous présentation d’une attestation de déplacement dérogatoire.

III. Mesures de sécurité en mer

Durant toute la durée de la manifestation nautique, il sera interdit à tout navire, véhicule nautique à moteur, engin de plage, de s’approcher à moins de 150 mètres d’un concurrent en course (à l’exception des navires de l’organisation).

Quatre zones réglementées seront créées entre le rocher du Diamant et la ligne d’arrivée en baie de Fort de France pour sécuriser l’arrivée des concurrents dont certains pourraient arriver à grande vitesse (jusqu’ à 25/30 nœuds – 55 km/h pour les plus gros).

Ces zones réglementées revêtent un statut « rouge » en période de forte fréquentation du plan d’eau : cela signifie que toute navigation y est interdite (à l’exception des navires de l’organisation).

JV 1

En dehors des périodes de forte fréquentation, les zones revêtent un statut « orange » : le transit des autres navires redevient possible, avec une vigilance particulière en raison de la présence possible de concurrents.

JV 2

Le statut des zones sera consultable en temps réel sur le site internet de l’organisateur : https://www.transatjacquesvabre.org

Ce statut sera également rappelé par des diffusions régulières d’avis aux navigateurs par le CROSS Antilles Guyane sur le canal 16 de la VHF.

La continuité des entrées et sorties du trafic commercial sera régulée par la capitainerie du Grand port maritime de la Martinique. Le service de navettes maritimes au départ de Fort de France sera maintenu pendant toute la durée de la manifestation.

À compter du 10 novembre 2021, une zone comprise entre le Fort Saint-Louis et la pointe Simon sera réservée aux navires des concurrents et aux navires de l’organisation : à l’intérieur de cette zone la navigation, le stationnement et le mouillage seront interdits jusqu’à la fin de la manifestation. Les bateaux mouillés devront être retirés avant le 10 novembre 2021.

JV 3

L’organisateur mettra en place un dispositif de sécurité qui fait appel à des moyens d’assistance, ainsi qu’à des yoles de pêche qui accompagneront chaque concurrent du rocher du Diamant jusqu’à la ligne d’arrivée à Fort de France.

Les navires de l’organisation arboreront une flamme et un pavillon roses marqués « organisation ». Ils feront usage d’un gyrophare de couleur orange pendant les phases d’arrivée des concurrents.

Les moyens de l’État (Marine Nationale, Douane, Gendarmerie nationale et Affaires maritimes) compléteront la surveillance par un dispositif de police avec une présence en mer adaptée au niveau de fréquentation du plan d’eau.

Aucune navigation ne sera autorisée en période du couvre-feu à l’exception des concurrents arrivant et des navires de l’organisation.

Les règles relatives à l’embarquement des passagers en vigueur en Martinique à la date de la manifestation seront applicables sur le plan d’eau.